Menu

Convention Collective Nationale

du 15 avril 1988 (étendue par arrêté du 20 juin 1988)

COMMERCE DE DÉTAIL DE FRUITS ET LÉGUMES, ÉPICERIE ET PRODUITS LAITIERS

Mise à jour septembre 2013


 

La Fédération Nationale de l’Epicerie, Caviste et Spécialiste en produits Bio (FNDECB) représente les commerces d’alimentation générale, supérettes et autres épiceries spécialisées de moins de 11 salariés, les cavistes de moins de 11 salariés et les spécialistes en produits biologiques sans limitation de salariés, exerçant en magasin, sur marché et en tournées.

La FNDPL représente les crémiers fromagers et les fromagers-affineurs exerçant sur marché, en tournées ou en magasin. L’UNFD représente les primeurs exerçant en magasin, sur marché et en tournées.

La Fédération Nationale des Détaillants en Produits Laitiers (FNDPL), la Fédération Nationale de l’Epicerie, Caviste et Spécialiste en produits Bio (FNDECB) et l’Union Nationale des Syndicats de Détaillants en Fruits, Légumes et Primeurs (UNFD) ont créé en 1988 la Convention Collective Nationale du Commerce de détail des fruits et légumes, épicerie et produits laitiers, constituant ainsi une Branche professionnelle de plus de 60 000 entreprises et de 135 000 actifs dont 70 000 salariés.

Ces trois Fédérations ont en effet décidé de s’unir, parce qu’elles y avaient un intérêt commun et parce que leurs métiers étaient proches, afin de traiter ensemble le domaine social qui prenait, à l’époque, un grand essor et devenait un élément primordial de la vie des entreprises. Depuis cette date, ces trois fédérations patronales défendent vos intérêts dans les meilleures conditions par un professionnalisme de chaque instant. Elles font ainsi vivre et adaptent aux spécificités, de nos métiers le droit du travail qui devient de plus en plus mouvant et complexe. Une Convention Collective ce n’est en effet pas uniquement un délai de période d’essai, de préavis ou la mise en place du temps de travail dans les entreprises. Au-delà de ces dispositions classiques, c’est aussi un accord sur la Prévoyance instaurant un régime de prévoyance de grande qualité, offrant à nos commerces de proximité des prestations à la hauteur des grandes entreprises.

C’est également une Complémentaire Santé EnVisages dont les garanties évoluent chaque année sans qu’aucune augmentation de cotisation n’ait été appliquée tant aux employeurs qu’aux salariés des entreprises depuis sa mise en place en 2009 et ce, à l’heure des déremboursements massifs de la Sécurité Sociale et des nouvelles taxes imposées aux mutuelles.

C’est encore le développement du dispositif des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de Vendeur-Conseil offrant des formations de qualité permettant de valoriser nos métiers, le professionnalisme de nos salariés et d’en faire progresser la perception dans nos entreprises.

C’est aussi un dispositif qui vous permet de recruter des salariés formés et qualifiés pouvant répondre à une clientèle exigeante.

Mais ce ne sont que quelques exemples. Car ce travail de négociation et de construction conduit par vos Fédérations patronales avec les 5 organisations syndicales représentatives de salariés (CFDT, CFTC, FO, CGC et CGT) est permanent. Celles-ci se sont en effet donné pour mission de répondre aux enjeux sociaux auxquels sont soumis vos commerces. Et vous facilitez l’application du droit du travail.

C’est justement l’objet de cette édition de la Convention Collective qui a pour objectif de vous accompagner au mieux en restant un outil à l’utilisation adaptée à vos besoins.

Ce document doit vous permettre d’avoir une vision exhaustive des dispositions de la Convention Collective applicable à vos salariés. Mais sa lecture pourtant simplifiée peut cependant nécessiter des explications, des questionnements ou des éclaircissements.

C’est pourquoi, les Fédérations ont également mis en place un service social au sein duquel un juriste spécialisé reste à votre entière disposition quotidienne pour répondre à vos interrogations et vous guider en vous offrant un service adapté et individualisé en matière sociale.

Nous espérons vivement que cette édition de la Convention Collective vous satisfera pleinement.

Bonne lecture !


Grille des salaires

L’avenant 122 à la CCN n°3244 portant sur l’évolution de la grille des salaires a été étendu par arrêté et publié au JO le 11 mai 2016. La nouvelle grille des salaires pour la Convention Collective Nationale du Commerce de Détail en Fruits et Légumes, Epicerie et Produits Laitiers est donc applicable à compter du 12 mai 2016.

  Niveaux de classification Taux horaire 35h semaine (1)
EMPLOYES
N1A Employé de vente ancienneté <6 mois 9,83 € 1 490,88€
N1B Employé de vente / Employé de bureau 10,00 € 1 516,66 €
N2 Chauffeur responsable de l'encaissement 10,12 € 1 534,86€
N3A Vendeur / Secrétaire / Aide comptable 10,27 € 1 557,61 €
N3B Vendeur avec connaissance approfondie des produits / CQP 10,42 € 1 580,36 €
N4A
Vendeur qualifié / Secrétaire principale 10,55 1 600,08
N4B Vendeur qualifié titulaire d'un BAC pro ou équivalent 10,85
1 645,58
AGENTS DE MAITRISE
N5 Vendeur hautement qualifié/Comptable/Secrétaire de direction 13,41 € 2 033,84 €
N6 Vendeur hautement qualifié avec responsabilité de 3 salariés 13,98 € 2 120,29 €
CADRES
N7 Chef de magasin 16,81 2 549,51 €
N8 Chef de magasin/point de vente de plus de 10 salariés 19,10 € 2 896,82 €

 NB : (1) taux horaire x 151,67 heures

1 445,42 € 

Log In or Register