Menu

Formation

Financement

Collecte des fonds de formation

Qui prend en charge financièrement les coûts de la formation ?

Selon le statut de la personne, les modalités de prise en charge sont différentes :

  • Pour les employés et les chefs d’entreprise : l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) est AGEFOS PME
  • Pour les Travailleurs Non-Salariés (TNS) : la prise en charge est effectuée par l’AGEFICE

DIF/CIF

Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures.
L’initiative d’utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en œuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.
La formation a lieu hors du temps de travail sauf disposition conventionnelle contraire ; elle est prise en charge par l’employeur selon des modalités particulières.
Le DIF étant un droit reconnu au salarié, celui-ci est libre ou non de l’utiliser. S’il décide de ne pas l’utiliser, il ne peut pas demander de compensation financière à son employeur au titre des heures acquises et non utilisées.

Le congé individuel de formation (CIF) est à l'initiative du salarié.
Il permet de suivre une formation à titre individuel, indépendamment du plan de formation, pour accéder à un niveau supérieur de qualification, changer d’activité ou de profession, s’ouvrir à la culture et à la vie sociale.
Le salarié en CDI doit justifier de 24 mois en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise. Le salarié en CDD doit justifier de 24 mois en qualité de salarié dans les 5 dernières années dont 4 mois en CDD dans les 12 derniers mois.
Le CIF se traduit par une autorisation d’absence pendant laquelle le contrat de travail est suspendu.

+ d’info sur www.travail-emploi.gouv.fr

 

Formation continue

 

La formation professionnelle continue a pour objectif de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle des salariés. Par ailleurs, elle a pour mission de favoriser le développement de leurs compétences.

 

Actions longues

Le CQP fait partie de la formation continue, à travers la période de professionnalisation notamment.

Actions courtes et spécifiques

VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience)

Elle permet à tout salarié d’obtenir un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle).

Le salarié doit :
  • Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle en rapport avec la qualification visée
  • Etre présent dans l’entreprise depuis moins d’un an. La VAE n’est pas une démarche de formation mais s’appuie sur une procédure simple de montage de dossier

La FNDECB à votre service

Choisir le métier d’épicier, de caviste et de spécialiste en produits biologiques, c’est faire le choix d’un métier axé vers le conseil et le service.
Si le consommateur exige convivialité, conseil et professionnalisme de votre part, un épicier, un caviste ou un détaillant en produits bio doit aussi et surtout être à l’écoute de sa clientèle, afin de répondre au mieux à ses besoins et à ses attentes.
Pour vous aider, la FNDECB participe au développement de la formation des salariés et des chefs d’entreprise.

  • Elle a créé FNDE Formation Commerces (FFC) comme organisme de formation de la profession et propose des formations continues auprès des professionnels.
  • + d’info « formez-vous »
  • Elle vous propose une formation sur mesure « Devenir épicier » en 35h, à destination des porteurs de projet.
  • + d’info « formez-vous ».
  • Elle a créé et mis en place 3 CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) pour devenir Vendeur conseil en épicerie, caviste ou en produits biologiques.

Actuellement en rénovation par la Branche professionnelle.

  • Elle organise et participe à la gestion des fonds de formation des épiciers, cavistes indépendants, et spécialistes en produits biologiques et de leurs salariés.

Les fonds de formation sont l’OPCA AGEFOS PME et les AGEFICE (pour les TNS – Travailleurs non Salariés).

DYNAMISEZ les compétences de vos salariés grâce à un dispositif exceptionnel : la prise en charge total du coût de la formation et un forfait de 11€/heure de formation versé à l’entreprise par AGEFOS PME.

 

Valider une qualification

Le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle)

La formation CQP Vendeur conseil prépare à un titre professionnel reconnu dans la convention collective du commerce de détail de fruits et légumes, épicerie et produits laitiers (CCN 3244) et certifie à l’employeur et au détenteur la maîtrise des compétences professionnelles nécessaires pour exercer le métier de conseil au client.

LES CQP agréés par la FNDECB et la branche professionnelle :

  • CQP Vendeur conseil en épicerie
  • CQP Vendeur conseil caviste
  • CQP Vendeur conseil en produits biologiques

A venir :

  • CQP d'Adjoint au responsable de magasin spécialisé en produits biologiques
  • CQP Gestionnaire d'entreprise commerciale

L’employeur désire recruter un salarié. On parle de contrat de professionnalisation.
Public visé : jeunes de 16 à 25 ans révolus / demandeurs d’emploi de 26 ans et +
Objectif : favoriser leur insertion ou leur retour à l’emploi de manière durable
Durée de travail : identique aux autres salariés et incluant le temps de formation.

L’employeur souhaite former un de ses salariés. On parle de période de professionnalisation.
Public visé : salariés en CDI ayant au moins 1 an d’ancienneté dans la branche professionnelle
Objectif : favoriser le maintien dans l’emploi / permettre un développement et une meilleure reconnaissance de leurs compétences
Durée de travail : identique aux autres salariés et incluant le temps de formation


Télécharger ici la liste des institutions de formation qui dispensent les CQP de nos 3 métiers.

Log In or Register